[ Euskara  Français  ]

Euskal eta georgiar kantarien arteko trukaketa artistikoak

Maddi Oihenart, Céline Mounole, eta Kattalin Indaburu kantariak eta Philippe Albor musikaria Georgian aritu ziren 2006ko irailaren 30etik urriaren 1era, Euskal kultur erakundearen ekimenez. 2008an, Georgiako Mzetamze taldearen bira kari Euskal Herrian, euskal eta georgiar kantarien arteko harremanak sendotzera doatzi berriz ere.

2006/09/28

Compréhension mutuelle

Notre voyage en Géorgie se poursuit et chaque jour nous dévoile un peu plus la manière de vivre et de penser des géorgiens et la richesse de leur musique. L’accueil n’est pas ici un vain mot : où que nous allions les géorgiens nous invitent à partager leurs danses, leurs chants, leurs mets sans oublier leurs vins !



Mercredi nous avons participé au Symposium de Tbilissi avec des groupes locaux mais aussi étrangers. Ce fut vraiment un moment inoubliable. Nous y avons entendu des artistes venant de toutes les provinces de Géorgie et mêlant plusieurs générations. Jeunes et moins jeunes ont interprété avec la même ferveur des extraits du répertoire de chants et de danses traditionnels géorgien.

Mais il ne faut pas croire que les ensembles réputés sont les seuls à jouer d’instruments traditionnels et à interpréter des airs d’antan. Ce que nous ressentons ici, c’est une culture qui se vit au quotidien, qui se transmet de bouche à oreille, à la maison, dans la rue, autour d’une table…

Nous qui sommes logés dans des familles, nous avons tous été témoins de ces moments de chants où parents et enfants se retrouvent pour chanter des polyphonies traditionnelles accompagnées par les cordes d’un txonguri ou d’un panduri.

Les géorgiens nous parlent beaucoup des difficultés dont a souffert leur pays. Un témoignage dont la valeur est sans pareille. Ils nous ont confié que pour eux les valeurs essentielles résident dans la mère-patrie et dans la langue géorgienne. En cela se sentent-ils proches de nous lorsque nous évoquons le Pays Basque et sa langue, l’euskara.
De là découle pour moi la compréhension mutuelle…

Nork: Céline Mounole.2006/09/28
Gaiak: georgia langue chant kantua identité nortasuna | Permalink | Erantzunak (0) | Errenferentziak: (0)

Idatzi artikulu bat





The CAPTCHA image

Idatz ondoko eremuan gainean agertzen zaizkizun hizkiak.