Ikerzaleak

Etude, promotion et sauvegarde
du patrimoine de la province de Soule en Pays Basque,
de la préhistoire à nos jours

2008/03/27

La coupole hispano-mauresque de l'Hôpital-Saint-Blaise

L'église de l'Hôpital Saint Blaise s'élève au milieu d'un minuscule village entouré de bois. C'était à l'origine une halte sur un chemin qui reliait Oloron à la Basse Navarre par la Soule. Ce chemin était aussi utilisé par les chevaliers, les marchands, les migrants qui se rendaient en Espagne. La plupart étaient aussi des pèlerins qui faisaient halte dans les sanctuaires situés à proximité de leur chemin. La construction du monument a débuté vers 1148 et s'est achevée au début du XIIIème siècle.  C'est donc la plus tardive des églises romanes de Soule. Malgré sa petite taille elle est un témoignage précieux des influences artistiques qui se rencontraient sur les chemins entre la France et la péninsule ibérique. C'est ce qui a justifié son classement au Patrimoine mondial de l'humanité en 1998.


La coupole comme d'autres éléments architecturaux de l'église rappelle l'art de l'Espagne médiévale, une Espagne qui était alors divisée entre Islam et chrétienté. Le modèle original est une coupole de la Mosquée de Cordoue édifiée au Xème siècle. D'autres édifices ont copié ce modèle, d'abord des mosquées, puis des églises. Que pouvait évoquer pour ses bâtisseurs cette coupole ornée de huit arcs entrecroisés? Ils ne pensaient probablement ni à Cordoue ni à Saint-Jacques. Peut être s'agit-il d'une référence à Jérusalem et au Saint sépulcre. On y trouve aussi une coupole ouverte à son sommet. Les huit arcs évoqueraient la résurrection. R.E.

Auteur: Robert Elissondo.2008/03/27
Catégories: compostelle roman pèlerinage église lieu | Permalink | Commentaires (0) | Références: (0)

Envoyer un article





The CAPTCHA image

Saisissez ci-après les lettres qui figurent dans l'encart ci-dessus.