gogoetan.com

2006/03/13 11:18:31.034 GMT

Comment développer la diffusion du spectacle vivant ?

En France, 5000 spectacles sont produits chaque année pour 2000 lieux de représentation. Chaque spectacle ne tourne en moyenne que 9 fois.

Toute proportion gardée, la culture basque connaît le même phénomène de créations qui ne rencontrent pas suffisamment de publics.

Comment développer la diffusion des spectacles en basque et d'expression basque (danse, musique...) en Pays Basque et hors de ce territoire?

Faut-il :

  • donner plus de moyens à la diffusion de spectacles qu'aux projets de création ?    
  • privilégier les projets de création qui disposent déjà d'un certain nombre de dates de diffusion ?
  • continuer à traduire et à adapter en basque des spectacles "qui ont marché", dans le seul but de développer la diffusion en langue basque ?
  • aider prioritairement la diffusion de certains champs artistiques (théâtre, musique, bertsularisme...) ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/03/13 11:18:31.034 GMT
Gaiak: sorkuntza création | Permalink | Erantzunak (2) | Errenferentziak: (0)

2006/03/11 12:48:04.255 GMT

Artistes et partenaires institutionnels

Certes, l’artiste est au cœur de la création. De lui viennent les idées et les œuvres, mais parallèlement, la création artistique relève d’un processus de plus en plus collectif étant donné l'évolution économique de la culture.

L'artiste doit bénéficier de conseils, recourir à des producteurs ou coproducteurs, réunir des financements, penser à une diffusion la plus large possible de son spectacle...

Comment renforcer ces liens entre artistes et partenaires institutionnels ?

 

Nork: Institut culturel basque euskal kultur erakundea.2006/03/11 12:48:04.255 GMT
Gaiak: sorkuntza création | Permalink | Erantzunak (1) | Errenferentziak: (0)

2006/03/09 12:34:02.008 GMT

Culture basque et création contemporaine

Alors qu’il y a en Pays Basque nord une forte tradition culturelle, certains observateurs extérieurs relèvent des carences en matière de création contemporaine, révélatrice de la vitalité artistique et du renouvellement d'une culture.

Quels sont, selon vous, les moyens à mettre en œuvre pour encourager la création contemporaine ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/03/09 12:34:02.008 GMT
Gaiak: sorkuntza création | Permalink | Erantzunak (2) | Errenferentziak: (0)

2006/03/07 12:37:52.766 GMT

Quels soutiens aux pratiques amateurs?

Jusqu’à ces dernières années, la culture basque a été portée par les amateurs bénévoles. Grâce à leur dynamisme et à leur profond attachement au Pays Basque, de belles réalisations ont vu le jour sans pour autant bénéficier d’aides financières conséquentes.

Aujourd’hui, plus que jamais, il est très important de maintenir et de développer ces pratiques amateurs à l’échelle d'un village, d'une ville, d'une vallée...

Quels soutiens particuliers faut-il apporter aux pratiques amateurs ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/03/07 12:37:52.766 GMT
Gaiak: sorkuntza création | Permalink | Erantzunak (0) | Errenferentziak: (0)

2006/03/05 15:32:28.312 GMT

Culture en langue basque et publics bascophones

En dehors de certains rassemblements festifs ou militants, la faible participation du public bascophone à des activités culturelles en euskara constitue un sujet préoccupant pour les associations et les institutions en charge de la valorisation de la culture basque.
Globalement, les animations en langue basque (conférences, débats, présentation de livres dans les médiathèques...) ne connaissent pas, en dépit de la qualité de leurs intervenants, le succès qu'elles méritent.

Selon vous pourquoi ? Comment intéresser davantage le public bascophone à sa propre culture via les activités en euskara ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/03/05 15:32:28.312 GMT
Gaiak: publikoak publics | Permalink | Erantzunak (0) | Errenferentziak: (0)

2006/03/01 15:25:42.810 GMT

Expressions culturelles en langue basque et nouveaux publics

Le Pays Basque connaît depuis plusieurs années de profondes mutations démographique et sociales. Les flux migratoires importants ainsi que le phénomène de rurbanisation qui gagne de nombreuses bourgades de l’intérieur des terres sont autant d’éléments forts qui marquent jusqu’au paysage linguistique et culturel local.

La mixité ou diversité culturelle est à présent de mise et l’identité des habitants de ce pays se décline de manière plurielle, au travers de la cohabitation sur un même territoire historique de basques, de bascophones, de nombreuses autres communautés culturelles et de nouveaux résidents aux origines multiples.

Comment peut-on dans cette situation selon vous attirer ces publics vers des expressions culturelles en langue basque (théâtre, improvisation versifiée, littérature) ?  Faut-il créer des spectacles uniquement en langue basque, surtitrés français, bilingues, uniquement en français ?...

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/03/01 15:25:42.810 GMT
Gaiak: publikoak sorkuntza publics création | Permalink | Erantzunak (4) | Errenferentziak: (0)

2006/02/27 15:54:44.685 GMT

Valorisation socio-économique de l'identité culturelle basque

L’image "Pays Basque" est souvent, à bon ou mauvais escient, mise en avant par les acteurs du monde économique (tourisme, agroalimentaire, textile...) et social (sports, associations...). Ainsi, la langue et la culture basques investissent, peu à peu, de nouveaux secteurs. Comment développer cette intégration de façon raisonnée et durable ? 

  • Les acteurs de l’économie locale ne doivent-ils pas soutenir la culture dont ils utilisent commercialement l’image et de quelle manière ?
  • Les acteurs de la culture basque ne doivent-ils pas à leur tour conseiller les acteurs socio-économiques et touristiques sur le contenu et le sens de leur message ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/02/27 15:54:44.685 GMT
Gaiak: publikoak publics | Permalink | Erantzunak (1) | Errenferentziak: (0)

2006/02/25 12:39:57.961 GMT

Comment créer des liens entre artistes et population autour de la culture basque ?

En dehors des représentations et des résidences d'artistes, il existe, en général, peu de relations entre les artistes professionnels et la population.

Quelles nouvelles actions peut-on  imaginer afin de renverser cette tendance et de développer plus de liens entre les artistes et la population autour de la culture basque ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/02/25 12:39:57.961 GMT
Gaiak: publikoak sorkuntza publics création | Permalink | Erantzunak (1) | Errenferentziak: (0)

2006/02/23 09:42:50.425 GMT

Patrimoine : quelles priorités ?

On constate en Pays Basque un engouement croissant pour le patrimoine matériel. Cet engouement se traduit notamment par un nombre grandissant de monuments protégés et mis en valeur  par les collectivités locales mais aussi par les particuliers.

Vouloir tout conserver pose pourtant problème pour des raisons :

  • financières (coût des opérations de conservation pour des petites communes)
  • éthiques (risque de fossilisation culturelle, utilisation abusive du patrimoine à des fins commerciales)
  • patrimoniales (tout conserver nuit à la qualité de ce qu'on conserve)

En matière de conservation, d'étude, et de diffusion du patrimoine matériel (monuments, archives, patrimoine naturel) et immatériel (mémoire collective), que faut-il  privilégier et selon quels critères ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/02/23 09:42:50.425 GMT
Gaiak: ondarea patrimoine | Permalink | Erantzunak (2) | Errenferentziak: (0)

2006/02/21 09:50:12.691 GMT

Entre patrimoine et culture : faut-il choisir ?

Nous vivons dans ce pays une cruelle dichotomie entre amoureux du patrimoine culturel  (architecture, chemins de Saint-Jacques, archéologie...) qui méconnaissent souvent la dimension vivante de la langue et de la culture basques, et militants de la langue et de la culture basques qui méconnaissent, eux, souvent leur  patrimoine.
L'Institut culturel basque travaille avec ces deux mondes en essayant d'établir des ponts entre eux.

Quels moyens mettre en place pour développer ces ponts ?
Comment convaincre les uns de l'importance d'un ancrage actuel du patrimoine (particulièrement dans la langue basque), les autres de l'importance de connaître ce patrimoine qui est le socle de leur culture ?

Nork: Institut culturel basque - Euskal kultur erakundea.2006/02/21 09:50:12.691 GMT
Gaiak: ondarea patrimoine | Permalink | Erantzunak (3) | Errenferentziak: (0)