Etude des facteurs qui influencent l’usage de la langue chez les jeunes

Kokapena

 


Après avoir identifié par le biais du projet “Perspective et prospective” ce qui était fait et ce qui restait à faire en 2006 et 2007, concernant l’usage de la langue chez les jeunes, le Cluster de Sociolinguistique, l’école de loisirs Urtxintxa et le groupe de travail mis en place par la fédération des associations en faveur de la langue basque Topagunea, ont compris l’urgence qu’il y avait à lancer ce nouveau projet. L’objectif de ce projet est d’étudier les facteurs intervenant dans l’usage de la langue chez les jeunes et de proposer une base théorique pouvant être utile lorsqu’il s’agira d’intervenir.

Pour y parvenir, un groupe de travail composé de personnes spécialisées et travaillant dans différents domaines concernant les jeunes ou la langue, a réalisé, au cours de la première moitié de l’année 2008, une analyse systémique factorielle de la question. En 2009, des sessions de travail auront lieu avec des groupes de jeunes de différentes typologies (étudiants en psychopédagogie, futurs animateurs de loisirs, usagers des centres de jeunes…) afin de connaître la perception qu’en ont ceux qui composent directement l’objet de l’étude. Enfin, la comparaison sera faite entre cette perception et les analyses faites préalablement. Le résultat du projet constituera une base théorique permettant d’ordonner, parmi les initiatives concernant les jeunes, celles qu’il faudra prendre en compte concernant l’usage de la langue.