euskaraz · español · english · français  map du site Contacter  
Vous êtes ici:   Inicio
Sur la langue basque

Ce site Internet appartient à la Direction de la langue basque du Conseil provincial de Gipuzkoa.

Pour en savoir plus sur la langue basque :

Et aussi :

Les noms des maisons, patrimoine culturel

L'importance de la maison au Pays Basque, dans le passé et de nos jours, tant pour la famille que pour la société, est bien connue. Comme témoignage, les mentions de la maison dans la littérature orale (une des plus célèbres est le vers de Xalbador, d'Urepel, à sa maison natale, Xalbadorrenea), les droits et obligations assignés à la maison dans le droit régional et, bien entendu, les traces évidentes que les noms des maisons ont laissé dans les noms de leurs habitants.

14_baserri_izenak.jpg

D'ailleurs, au Pays Basque, dans certains, cas, c'est la maison qui a donné le nom de famille et dans d'autres, au contraire, le village a baptisé une maison selon un des traits caractéristiques du propriétaire (prénom, nom, sobriquet, profession, origine ou tout autre chose).

Par conséquent, les noms des maisons peuvent avoir différentes origines. Comme déjà mentionné, on retrouve dans certains cas des références personnelles à ceux qui ont fait construire la maison ou qui y ont habité - noms propres (Paularena, Migelenea), patronymiques (Petrisantzenea, Agirrenea), surnoms (Gorraren borda, Txipitonea), hypocoristiques ou diminutifs (Martikorena, Gartxienea), professions (Arotzenea, Barberenea), statut social (Kontearena, Txantre)… - et dans d'autres, aux caractéristiques de la maison (Etxetxikia, Bordaxuria), emplacement (Mendiondoa, Berekoetxea), toponymes (Elordi, Mugerdia), fonction ou usage (Dolarea, Errota), etcetera.

Jusqu'à récemment, dans nos villages, on connaissait les gens par le nom de la maison et pas vraiment par leur prénom ou leur nom. Nous connaissons tous la questions que posaient les anciens des lieux pour reconnaître les jeunes : « Et toi, de quelle maison viens-tu ? ». En fait, les noms des maisons font partie du patrimoine historique et culturel ; et de l'identité d'un village et renferment beaucoup d'informations sur la façon de vivre et sur l'organisation sociale du passé.

Voilà pourquoi, conscients de leur valeur, de nombreux villages du Pays Basque ont commencé à compiler, faire des recherches et publier les noms des maisons, afin qu'ils ne soient pas perdus. Les recherches mentionnées s'inscrivent dans le cadre de l'oikonymie (terme formé étymologiquement par deux mots grecs : oikos, maison; et onoma, nom), la branche de l'onomastique basée sur l'étude des noms des maisons. L'oikonymie est très répandue au Pays Basque et dans ces recherchent s'entremêlent l'anthroponymie (basée sur le nom des personnes) et la toponymie (noms des lieux).

Pour ne mentionner que quelques cas, en Navarre, récemment, ont été compilés les noms des maisons de Etxalar et Garde. Au préalable, à Baztan, l'annuaire téléphonique des maisons de Baztan a été complété, considérant que, plus que d'une curiosité historique, il s'agissait d'une ressource utile de nos jours.


Paula Kasares
Professeur associé de l'université de Navarre